Les vacanciers font face à une nouvelle arnaque juste avant les vacances de Noël

Les touristes méfiants face aux arnaques sur Booking.com #

Les arnaqueurs ne prennent pas de repos, et cette fois ils visent les utilisateurs de Booking.com. Des cybercriminels essaient de soutirer de l’argent aux touristes en utilisant des techniques de fraude sophistiquées.

Imaginez : vous planifiez votre séjour à la montagne, avec soirées fondues, descentes à ski et vin chaud. Les dépenses s’accumulent, mais à votre grande surprise, vous constatez que le montant du virement pour Booking.com est anormalement élevé.

Après Google Maps et WhatsApp, c’est maintenant l’application de réservation d’hôtels Booking.com qui est la cible de ces criminels. Heureusement, il existe une manière simple de ne pas se faire piéger.

À lire Mise à jour prévue pour mai 2024

C’est le site secureworks.com, un expert en cybersécurité, qui a révélé cette arnaque. Les escrocs ne ciblent pas directement les clients, mais passent par les hôteliers.

Voici comment cela fonctionne : le pirate identifie un hôtel sur Booking.com et envoie un premier e-mail à l’hôtelier, prétendant avoir perdu sa pièce d’identité lors d’un précédent séjour. L’hôtelier, ne trouvant pas la pièce d’identité demandée, reçoit ensuite un deuxième e-mail du pirate qui insiste et inclut un lien ZIP prétendument contenant une copie de la pièce d’identité.

Bien entendu, il n’y a rien dans cette pièce jointe, mais un virus qui permet au pirate de se faire passer pour l’hôtel et de contacter les clients en prétextant un échec de paiement pour les faire payer une deuxième fois.

Image de la pub Booking.com
« J’ai lu tes mails, c’est une arnaque »

Pour les hôteliers, il est préférable d’activer l’authentification à deux facteurs et de ne pas ouvrir la pièce jointe. Après tout, il n’est pas nécessaire de consulter un PDF pour retrouver une pièce d’identité.

À lire Faites de la place facilement dans l’application en libérant de l’espace de stockage

Si vous êtes client de Booking.com, soyez vigilant et vérifiez attentivement les paiements durant vos vacances. Signalez tout comportement suspect à Booking.com, que ce soit sur le site, l’application ou lors des appels téléphoniques.

Une femme découvre qu'elle a des virements Booking.com en trop
Le retour de vacances risque d’être salé si vous ne faîtes pas attention.

Booking.com a envoyé un e-mail pour rappeler à ses utilisateurs son processus de paiement et de sécurité. La plateforme propose des conseils et des formations à ses partenaires d’hébergement, et rappelle aux clients de ne jamais partager leurs données personnelles avec les hôteliers, qui ne les demanderaient jamais via WhatsApp. Booking.com recommande également de privilégier les paiements via sa plateforme qui offre un processus de paiement guidé et sécurisé.

« Nous révisons et renforçons constamment nos propres contrôles de sécurité, nous offrons des conseils et des formations à nos partenaires d’hébergement et nous rappelons régulièrement à nos clients qu’ils ne doivent jamais partager leurs données personnelles avec nos partenaires d’hébergement – qui ne leur demanderaient jamais ces informations via WhatsApp – et qu’ils doivent privilégier les paiements via notre plateforme, qui propose un processus de paiement guidé et sécurisé. »

Lucas Choquet, conseiller Booking.com

Si vous avez le moindre doute, n’hésitez pas à contacter directement Booking.com.

Launay David

Bonjour! Je suis David, un expert en économie et promotion. Avec mes 33 ans d'expérience, je vous apporte les meillejson conseils et astuces pour économiser au quotidien. Rejoignez-moi pour accéder à des promotions exclusives et ne manquez plus aucune opportunité d'économie!

pixdiscount.fr - Trouver tout sur les promotions du jours est édité de façon indépendante. Soutenez la rédaction en nous ajoutant dans vos favoris sur Google Actualités :