10 astuces pour préserver ton anonymat sur le web

Vous en avez marre de recevoir des publicités pour la dernière perceuse Parkside, simplement parce que vous avez regardé un tutoriel pour installer un radiateur de salle de bain ? Dans ce cas, ce guide est fait pour vous. Bien qu’Internet ait tendance à nous espionner constamment, il existe des moyens de limiter ce problème.

Protéger sa vie privée en ligne est un processus long et fastidieux. En effet, les moteurs de recherche, les réseaux sociaux et les sites de commerce en ligne cherchent en permanence à obtenir des informations sur nous à des fins commerciales. Même si la collecte de données est normalement encadrée par la loi, elle reste très intrusive, et ses limites peuvent parfois être floues.

En 2018, l’Europe a mis en place le RGPD (Règlement Général pour la Protection des Données), un règlement qui encadre le traitement des données privées à l’échelle européenne. Au niveau national, c’est la CNIL (Commission Nationale de l’Informatique et des Libertés) qui est chargée de faire respecter ce règlement.

En plus de la collecte de données en ligne par les géants du web, plus nous mettons nos données personnelles sur Internet, plus nous augmentons les risques de violations de la vie privée et donc d’attaques informatiques.

Pour éviter tous ces problèmes et conserver une certaine liberté en ligne, il est donc important de rester le plus discret possible. Voici donc nos 10 meilleurs conseils pour passer incognito devant les MAMAA (le nouveau nom des géants de l’Internet, anciennement GAFAM, à savoir Microsoft, Amazon, Meta (Facebook), Apple et Alphabet (Google)) et éviter les risques d’attaques informatiques.

Sur le même sujet : Comment (vraiment) supprimer vos données personnelles d’Internet ?

1. Utilisez le mode de navigation privée de votre navigateur web

Il est vrai que le mode de navigation privée ne vous rend pas anonyme. Cependant, il offre des avantages intéressants. Lorsque vous utilisez la navigation privée, tous les cookies des sites que vous visitez sont automatiquement refusés et aucun historique de navigation n’est enregistré.

Pour savoir comment l’utiliser, consultez notre article expliquant comment passer en mode de navigation privée sur les principaux navigateurs du marché

2. Désactivez les cookies tiers

Il existe deux types de cookies : les cookies internes qui circulent entre votre appareil et le serveur du site que vous visitez, et les cookies tiers qui circulent vers le serveur d’un autre site. Ce type de cookies, généralement inutile pour la navigation, permet à des entreprises tierces de collecter vos données afin, notamment, de vous proposer du contenu publicitaire lié à vos recherches.

À lire Est-ce un simple rêve qu’un VPN puisse augmenter le débit Internet en 2023 ?

Si vous ne souhaitez pas toujours utiliser la navigation privée, nous vous recommandons d’aller dans les paramètres de votre navigateur pour activer le blocage des cookies tiers. Cette opération est très simple à réaliser.

Sur Chrome, par exemple, rendez-vous dans les Paramètres, puis cliquez sur Confidentialité et Sécurité. Ensuite, cliquez sur Cookies et autres données du site, puis sélectionnez Bloquer les cookies tiers. Vous pouvez également les désactiver complètement, mais cela pourrait affecter votre navigation sur certains sites.

bloquer cookies sur google chromebloquer cookies sur google chrome
Bloquer les cookies sur Google Chrome est très facile

Il existe également des logiciels et des applications spécialisées dans la suppression des cookies présents sur votre appareil.

3. Utilisez un VPN ou un proxy

Les VPN et les proxies fonctionnent de manière similaire et permettent de vous rendre anonyme aux yeux d’un site internet ou d’un service.

À lire Est-ce que l’utilisation d’un VPN en 2024 peut diminuer le ping ?

Lorsque vous naviguez sur Internet, le proxy masque votre adresse IP auprès d’un site internet en faisant passer vos demandes par un serveur intermédiaire. Cette solution est gratuite et rapide à mettre en place. Cependant, elle ne protège en aucun cas vos données.

Le VPN, quant à lui, est un logiciel ou une application plus avancée. Une fois installé sur votre ordinateur Windows, Mac, iPhone ou smartphone Android, il fait passer votre adresse IP par un serveur sécurisé, protégeant ainsi l’ensemble de vos données personnelles en les chiffrant.

Le VPN a cependant un inconvénient par rapport au proxy : il est généralement payant.

Pour en savoir plus, consultez notre article : proxy vs VPN, lequel choisir ?

4. N’utilisez pas Google pour vos recherches

Comme l’indique sa politique de confidentialité, Google enregistre une partie de vos données de navigation. Cela peut améliorer votre expérience utilisateur mais aussi favoriser la publicité ciblée. Pour rester anonyme, il vaut donc mieux éviter le célèbre moteur de recherche et préférer des moteurs de recherche alternatifs. Par exemple, DuckDuckGo ne collecte aucune de vos données personnelles.

5. Utilisez Tor pour naviguer sur Internet

Tor est le meilleur moyen de préserver votre anonymat lors de la navigation sur le web. Il s’agit d’un navigateur web gratuit qui utilise un réseau multiproxy composé de milliers de serveurs. Ainsi, lorsque vous effectuez une requête sur un site via ce navigateur, la demande passe par plusieurs serveurs appelés nœuds. Cela rend votre adresse IP indétectable. Cependant, cela rend la navigation un peu lente.

À lire Quel protocole VPN est considéré comme étant le meilleur ?

tor anonymetor anonyme
Vous devriez utiliser Tor pour préserver votre anonymat en ligne

6. Évitez les réseaux sociaux

Les réseaux sociaux regorgent d’informations personnelles sur leurs utilisateurs. C’est pourquoi, si vous souhaitez protéger vos données personnelles et rester anonyme, il vaut mieux rester à l’écart des réseaux sociaux. Surtout, évitez de poster des images ou du contenu permettant de vous identifier, vous ou vos proches.

7. Utilisez un pseudonyme lorsque vous créez un compte

Lorsque vous devez créer un compte sur un site internet, évitez d’utiliser des informations qui pourraient révéler votre véritable identité, comme votre nom, prénom et adresse. Cela vous rendra moins facilement identifiable.

8. Utilisez une adresse e-mail temporaire

Si vous ne souhaitez pas donner votre véritable adresse e-mail à un site et éviter de recevoir trop de newsletters, utilisez une adresse e-mail temporaire. Aujourd’hui, de nombreux sites proposent ce service gratuitement, comme Temp Mail.

temp mail facile à utilisertemp mail facile à utiliser
Le site Temp Mail est très facile à utiliser

9. Méfiez-vous des assistants vocaux

Bien que les assistants vocaux deviennent de plus en plus sophistiqués et nous facilitent la vie, ils représentent un risque réel pour la vie privée. Plusieurs polémiques ont éclaté à ce sujet. En 2019, par exemple, le site Bloomberg révélait qu’Amazon employait des milliers de personnes pour écouter les conversations de son assistant vocal Alexa.

À lire Quels VPN sont les favoris des Français en 2023 ?

Donc, pour préserver votre vie privée et votre anonymat, mieux vaut éviter d’utiliser Google Assistant, Alexa et Siri.

alexa ecoute vos conversationsalexa ecoute vos conversations
Amazon cache bien son jeu derrière le doux nom d’Alexa

10. Vérifiez les autorisations accordées à vos applications

Lorsque vous téléchargez une nouvelle application, nous avons tous tendance à accepter les conditions d’utilisation sans vraiment les lire. Pourtant, cela peut parfois donner des autorisations que nous ne souhaitons pas, comme l’accès à notre localisation. Heureusement, il est possible de corriger ce problème en accédant aux paramètres des applications dans les réglages de votre smartphone.

Questions Fréquentes

Pourquoi faut-il rester discret sur Internet ?

Cela permet d’éviter que trop d’informations personnelles soient disponibles en ligne. Ces informations pourraient tomber entre de mauvaises mains et être utilisées à votre insu.

À lire La Russie connaît une explosion du nombre de VPN.

Si vous souhaitez empêcher un site web d’accéder à votre adresse IP, vous pouvez utiliser un proxy ou le navigateur web Tor. Si vous souhaitez masquer votre adresse IP de manière plus générale, le meilleur choix est d’utiliser un VPN.

Est-ce que la navigation privée suffit à être anonyme sur Internet ?

Malheureusement, non. La navigation privée empêche simplement l’enregistrement de votre historique de navigation et de vos cookies. Cependant, votre adresse IP reste visible pour les sites que vous visitez.

Est-ce que mon fournisseur d’accès à Internet peut voir mon historique ?

En théorie, oui, car vos données passent par les serveurs de votre fournisseur d’accès à Internet. Cependant, il existe une solution pour être invisible auprès de votre fournisseur d’accès : le VPN. Celui-ci crypte vos données et masque votre adresse IP.

Quel navigateur web utiliser pour être anonyme sur Internet ?

Le meilleur choix pour rester anonyme sur le web est d’utiliser Tor au lieu de Google Chrome ou tout autre navigateur. Tor est plus qu’un simple navigateur web, il s’agit d’un réseau composé de nombreux serveurs qui agissent comme des proxys. Ils empêchent un site d’obtenir des informations telles que votre adresse IP et préservent votre confidentialité.

Est-ce qu’un proxy est suffisant pour naviguer anonymement sur Internet ?

Le proxy vous permet de rester anonyme vis-à-vis du site que vous souhaitez consulter. Cependant, il ne crée pas de connexion sécurisée et ne garantit en aucun cas la sécurité de vos données. Pour cela, il est préférable de naviguer en utilisant un VPN.

Launay David

Bonjour! Je suis David, un expert en économie et promotion. Avec mes 33 ans d'expérience, je vous apporte les meillejson conseils et astuces pour économiser au quotidien. Rejoignez-moi pour accéder à des promotions exclusives et ne manquez plus aucune opportunité d'économie!

pixdiscount.fr - Trouver tout sur les promotions du jours est édité de façon indépendante. Soutenez la rédaction en nous ajoutant dans vos favoris sur Google Actualités :