Comment Meta envisage de surpasser ChatGPT et Google Bard en doublant leurs performances ?

Meta dévoile une nouvelle version de son modèle de langage pour rivaliser avec ceux de Microsoft/OpenAI et Google. Est-ce une véritable alternative ou simplement une position stratégique sur un marché en plein essor ? La société de Mark Zuckerberg se distingue cependant par un aspect inattendu.

45% ! C’est le pourcentage de Français qui utilisent l’IA de manière hebdomadaire dans le cadre professionnel (selon une étude GetApp). On peut également supposer qu’avec les récentes intégrations de l’intelligence artificielle aux moteurs de recherche, le nombre de personnes utilisant ces outils à des fins de loisirs devrait être bien plus élevé.

C’est donc dans un contexte de forte croissance du marché de l’IA que Meta lance la deuxième version de son modèle de langage Llama 2 ! « Plus sécurisée », « responsable » et « transparente » : quels secrets cache cette dernière amélioration de Meta ?

« Offrir aux entreprises, aux start-ups, aux entrepreneurs et aux chercheurs un accès à des outils développés à une échelle qu’il leur serait difficile de construire eux-mêmes. »

Communiqué de Meta

Google Bard et ChatGPT s’appuient sur leur propre modèle de langage : respectivement LaMDA et GPT-4, tandis que Meta possède déjà son propre modèle appelé « Llama » et développe en parallèle un autre modèle plus proche du cerveau humain, nommé « JEPA ».

À lire Est-ce que les offres payantes telles que Twitter Blue et Meta Verified vont les permettre d’éviter la faillite ?

Cette deuxième version contient déjà 40% de données supplémentaires et sera accessible aux chercheurs, universitaires, entreprises, start-ups et autres entrepreneurs souhaitant l’adopter.

On apprend ainsi que Llama 2 sera disponible sur Amazon Web Servoces, Hugging Face et Microsoft Azure.

gif plus fort ensemble
gif plus fort ensemble
L’open-source : la solution pour surpasser la concurrence ?

Bien que Meta mette en avant des objectifs de sécurité, de transparence et de responsabilité – qui rappellent les récentes failles de sécurité chez OpenAI – pour justifier son passage en open-source, cette démarche semble être une tentative de rattraper rapidement ses concurrents en impliquant le plus grand nombre de personnes.

«  En observant comment ces outils sont utilisés par d’autres, nos équipes peuvent en tirer des enseignements, améliorer ces outils et corriger les vulnérabilités. »

Communiqué de Meta

Cela ne signifie pas que ce processus doit être combattu. L’open-source apportera probablement de nombreux avantages à Meta (tant sur le plan de la recherche que sur celui des finances), mais cette manoeuvre semble davantage être une tentative de rattrapage sur un marché où la société de Mark Zuckerberg est en retard plutôt qu’un véritable cadeau aux entreprises.

Toutefois, les avancées de Meta pourraient pousser les autres acteurs du secteur à innover encore davantage ou à envisager une alternative à Google Bard et ChatGPT.

À lire La signification, l’histoire, le téléchargement et plus encore du logo de YouTube

Launay David

Bonjour! Je suis David, un expert en économie et promotion. Avec mes 33 ans d'expérience, je vous apporte les meillejson conseils et astuces pour économiser au quotidien. Rejoignez-moi pour accéder à des promotions exclusives et ne manquez plus aucune opportunité d'économie!

pixdiscount.fr - Trouver tout sur les promotions du jours est édité de façon indépendante. Soutenez la rédaction en nous ajoutant dans vos favoris sur Google Actualités :