Le projet de Facebook visant à surpasser Apple et Google dans la vente d’applications.

Apple et Google sous pression face à l’ouverture du marché des applications #

Apple et Google vont devoir permettre la concurrence dans le domaine du téléchargement d’applications, une opportunité que Facebook compte bien saisir. Découvrez ce que cela pourrait signifier pour vous.

Retrouvez aussi : Apple écope d’une nouvelle amende d’un million d’euros !

Un nouveau store pour des applications moins chères ?

D’après The Verge, Meta envisage de créer son propre espace de téléchargement d’applications, accessible directement depuis Facebook. Cette initiative pourrait bouleverser le marché et avoir un impact direct sur votre portefeuille.

« Nous avons toujours voulu aider les développeurs à distribuer leurs applications, et de nouvelles options renforceraient la concurrence dans ce domaine. Les développeurs méritent d’avoir plus de moyens pour faire parvenir facilement leurs applications aux personnes qui les veulent. »

Tom Channick, porte-parole de Meta

Pour le moment, Meta n’a pas l’intention de prélever une part des revenus des applications participantes à ce projet. Si cette offre publicitaire voit le jour sur iOS et Android, les utilisateurs pourraient bénéficier de prix plus bas, car Google et Apple prélèvent actuellement 30% des revenus des applications, obligeant les développeurs à augmenter leurs prix.

gif claques jardin
Meta qui se lance dans les stores d’applications

Retrouvez aussi : Apple Pay Later proposera un paiement en plusieurs fois (mais surtout pour les plus fidèles)

Facebook peut-il réellement espérer créer son propre store sur iOS et Android ?

Actuellement, Apple et Google ont le droit de refuser l’offre publicitaire de Facebook. Cependant, à partir du printemps 2024, ces deux sociétés devront se conformer au DMA (Digital Market Acts) de l’Union européenne, qui oblige l’ouverture des stores d’applications à la concurrence et donne aux consommateurs la liberté de choisir le magasin d’applications de leur choix. Pour l’instant, Apple reste fermé à d’autres stores tandis que Google affiche un avertissement effrayant lorsque vous tentez de télécharger une application tierce.

L’Union européenne considère que Google et Apple abusent de leur position dominante, ce qui a un impact sur les consommateurs qui paient des prix plus élevés pour les applications, ainsi que sur les développeurs qui se voient contraints de figurer sur ces stores sans pouvoir obtenir une rémunération adéquate.

Meta a donc une opportunité à saisir : à suivre de près.

À lire Les équipes chargées de l’offre payante sur Twitter sont toujours en train d’être réorganisées par Elon Musk.

Launay David

Bonjour! Je suis David, un expert en économie et promotion. Avec mes 33 ans d'expérience, je vous apporte les meillejson conseils et astuces pour économiser au quotidien. Rejoignez-moi pour accéder à des promotions exclusives et ne manquez plus aucune opportunité d'économie!

pixdiscount.fr - Trouver tout sur les promotions du jours est édité de façon indépendante. Soutenez la rédaction en nous ajoutant dans vos favoris sur Google Actualités :