Découvrez cette astuce cachée pour rendre votre voiture électrique autonome

Il y a quelques mois, un pirate informatique a découvert le « Mode Elon » sur sa Tesla et a réussi à la rendre totalement autonome ! Nous vous expliquons ici comment il a réussi cet exploit.

Vous possédez une Tesla et vous souhaitez la transformer en véhicule autonome ? Un internaute du nom de @greentheonly a mis en lumière un mode non officiel qui prétend pouvoir réaliser cela. Suite à la publication de sa vidéo, de nombreux utilisateurs des réseaux sociaux se sont penchés sur les performances de la voiture et ont exprimé leurs opinions, qu’elles soient positives ou négatives. Faisons le point.

Un mode non-officiel pour les voitures Tesla

Le mode « Elon » n’est pas officiel et a été découvert par le pirate informatique @greentheonly. Certains modèles de voitures Tesla autonomes possèdent déjà une fonction d’autonomie. En France, par exemple, les véhicules possèdent une autorisation de niveau 3 (sur 6), ce qui signifie que le conducteur peut lâcher le volant dans les embouteillages, les parkings, etc., à condition de rester vigilant.

À lire Comment recharger sa voiture électrique sans dépenser un euro à la borne ? 4 astuces pour trouver des points de recharge gratuits.

C’est pourquoi Tesla a intégré des alertes auxquelles le conducteur doit réagir, ainsi qu’une nouvelle fonctionnalité pour la caméra interne, qui analyse votre regard/votre attention. Si vous ne réagissez pas, la voiture freine, allume les feux de détresse et, dans le pire des cas, peut s’arrêter pour désactiver l’autopilote.

Et alors, en quoi consiste le mode « Elon » ? C’est très simple, ce mode supprime ces alertes et transforme votre voiture électrique de niveau 3 en niveau 6.

Que retenir de ce mode « Elon » ?

Si cette fonctionnalité a suscité la passion, c’est évidemment parce que certains l’ont immédiatement utilisée pour envisager le pire : des conducteurs négligents qui pourraient s’endormir au volant.

Nous ne nions pas que ce phénomène existe (nous en avons d’ailleurs parlé dans notre article consacré aux 5 histoires qui pourraient vous faire regretter d’acheter une voiture Tesla), mais l’objectif de @greentheonly semble être tout autre.

En effet, l’internaute est allé bien au-delà du simple constat « Wow, j’ai débridé ma Tesla » et a souligné certains défauts du mode qui pourraient être améliorés si la marque souhaitait proposer une autonomie de niveau 6 parfaite.

À lire La production d’une célèbre marque allemande de voitures électriques est réduite en raison de ventes insuffisantes

Une voiture autonome trop lente

@greentheonly est arrivé 5 minutes en retard après avoir utilisé le mode « Elon ». L’internaute souligne ainsi que la voiture autonome roule presque toujours à une vitesse sous-optimale. Il explique également être passé par une sortie d’autoroute en travaux, et sa voiture aurait alors roulé anormalement lentement.

Ce point est peut-être discutable : @greentheonly semble regretter que le mode « Elon » vous interdise de dépasser 85 mph (136 km/h).

Rouler trop lentement ? Interdire de dépasser les limitations de vitesse ? Pour une fois que les « défauts » des Tesla vont dans le sens de la sécurité, nous ne pouvons peut-être pas nous en plaindre.

Une conduite illogique et parfois dangereuse

C’est actuellement le point faible de la conduite totalement autonome : la voiture roule de façon imprévisible.

À lire Une première historique !

@greentheonly souligne que sa voiture changeait de voie de manière aléatoire sur l’autoroute… On peut d’ailleurs le voir (sur la vidéo ci-dessus) se faire dépasser par la droite, ce qui témoigne d’un mauvais positionnement de la voiture…

« Si vous laissez la voiture faire cela librement, la colère des autres conducteurs pourrait poser un réel problème. »

Le problème peut aussi être inverse, et la Tesla peut rester derrière un véhicule lent sans jamais changer de voie…

pixdiscount.fr - Trouver tout sur les promotions du jours est édité de façon indépendante. Soutenez la rédaction en nous ajoutant dans vos favoris sur Google Actualités :