La production d’une célèbre marque allemande de voitures électriques est réduite en raison de ventes insuffisantes

Le géant automobile Volkswagen réduit sa production de voitures électriques #

Coup de tonnerre sur l’industrie automobile allemande : Volkswagen a décidé de réduire sa production de voitures électriques à cause d’une baisse généralisée des ventes. Plus qu’une simple baisse du nombre de voitures, cette modification pourrait également avoir un impact sur les prochains modèles de la marque.

Si vous ne possédez pas de voitures électriques, vous faites probablement partie des personnes que Volkswagen (et d’autres) cherche désespérément à convaincre. En effet, la marque de voitures allemandes peine à séduire de nouveaux acheteurs, à tel point que la demande serait aujourd’hui 30% inférieure à la production.

En réponse à ce décalage, Volkswagen a décidé de réduire sa production et cela a de nombreuses conséquences : focus.

Retrouvez aussi : cette fonctionnalité cachée tesla transforme votre voiture électrique en véhicule autonome

Les conséquences directes pour Volkswagen

Ce brutal changement de stratégie a trois répercussions immédiates pour la marque allemande :

À lire Le nouveau modèle lancé par Harley est hors de prix

  • La production de modèle ID.4 est fortement réduite,
  • La production du prochain modèle ID.7 est repoussée,
  • 300 des 1500 emplois saisonniers ne seront pas maintenus en août.

Les seules personnes à y « gagner » quoique ce soit sont les CDI qui voient leur période de vacances estivales élargie de 3 à 4 semaines (bien qu’il s’agisse très probablement de congés forcés et non d’un cadeau de la société).

En réduisant la production de son ID.4, Volkswagen envoie un signal fort. En effet, ce modèle détient la troisième place au classement des voitures électriques les plus vendues avec un peu plus de 67 000 unités.

L’arrêt ou la réduction des aides dans certains pays de l’UE : un facteur important de la baisse de demande…

Une crise passagère ?

« Ce qui nous inquiète, c’est la baisse actuelle de la demande – pas seulement chez Volkswagen, mais chez tous les constructeurs »

Olaf Lies, ministre de l’Économie de Basse-Saxe

Le nombre de nouvelles immatriculations a beau continuer de grandir, la demande, elle, semble baisser. Pas assez d’aides ? Modèles neufs encore trop chers ? La fin progressive des recharges gratuites ? L’inflation généralisée et une perte de pouvoir d’achat ? Les raisons de ne pas acheter une voiture électrique peuvent être nombreuses pour le consommateur (même si le bénéfice long terme et l’impact écologique restent des avantages majeurs de ces modèles).

Toutefois, pour la porte-parole de l’usine Volkswagen d’Emden (celle qui ferme une partie de sa production) le tableau n’est pas totalement noir et semble croire à une crise passagère qui se résorbera lors de la sortie de l’ID.7 :

« Nous sommes convaincus que l’utilisation de l’usine augmentera à nouveau avec le lancement de l’ID 7 à la fin de l’année »

pixdiscount.fr - Trouver tout sur les promotions du jours est édité de façon indépendante. Soutenez la rédaction en nous ajoutant dans vos favoris sur Google Actualités :