Un moteur et une annonce qui feront du tapage

John Elkann, le PDG de Ferrari, a confirmé le lancement de la première voiture électrique du constructeur italien pour 2025. Cette annonce coïncide avec les dernières restrictions prévues par la Commission européenne…

Alors que Tesla, Porsche et Jeep se lancent dans la production de modèles entièrement électriques, Ferrari ne veut pas être en reste. La marque au cheval cabré prévoit de dévoiler son premier modèle entièrement électrique en 2025, soit 10 ans avant l’interdiction de vente des voitures thermiques. Cependant, Ferrari devra rattraper son retard par rapport à ses concurrents qui se sont lancés sur le marché de l’électrique bien avant elle.

La Ferrari 100 % électrique pour 2025

Selon Automotive News Europe, lors de la réunion annuelle de l’entreprise, John Elkann a déclaré : « Nous continuerons à mettre en œuvre notre stratégie d’électrification de manière très disciplinée. Nous sommes également très enthousiastes à l’idée de dévoiler notre première Ferrari entièrement électrique en 2025, et vous pouvez être sûrs qu’elle sera tout ce que les ingénieurs et les concepteurs de Maranello peuvent imaginer pour un tel événement marquant de notre histoire ». Cependant, certains fans historiques de la marque doutent de l’arrivée d’une voiture entièrement électrique de la part de Ferrari. Louis Camilleri, l’ancien directeur de la marque, avait déclaré en 2019 : « Beaucoup de nos clients ont du mal à imaginer une vraie Ferrari entièrement électrique ». Les moteurs puissants des voitures de sport nécessitent actuellement une énergie thermique pour atteindre leur plein potentiel. Ferrari devra donc redoubler d’efforts pour améliorer ses moteurs, les technologies de batteries et la vitesse de recharge.

À lire Porsche ambitionne de surpasser Tesla : est-ce possible ?

ferrari voiture électriqueferrari voiture électrique
Ferrari possède déjà un modèle hybride : la Ferrari SF90

Ferrari contraint de céder à l’électrique

Ferrari avait déjà pris du retard par rapport à ses concurrents. Porsche, par exemple, propose déjà un véhicule entièrement électrique, le Taycan. Ferrari n’est pas la seule marque de voitures de sport de luxe à être réticente à passer à l’électrique ; le marché est actuellement dominé par de nouveaux acteurs tels que Tesla et Renault en France. Même les constructeurs technologiques commencent à investir dans cette nouvelle catégorie de produits, comme en témoignent la Xiaomi Car et la future Apple Car.

L’annonce des mesures proposées par la Commission européenne le 14 juillet à Bruxelles a semé la panique parmi les constructeurs automobiles. En effet, à partir de 2035, les moteurs thermiques seront interdits : les émissions de CO2 des voitures neuves devront être réduites à 100%. Les constructeurs sont donc contraints de prendre le virage de l’électrique et d’accélérer leur démarche avant 2025, année où de nouvelles restrictions entreront en vigueur.

Une voiture qui continuera de rugir

Passer à l’électrique ne signifie pas que Ferrari sacrifiera ce qui a fait sa renommée : le bruit du moteur. Selon le PDG de la marque italienne, « le plaisir de conduire est une combinaison de facteurs : accélérations, son, changement de vitesse et freinage. Cela ne change pas si le groupe motopropulseur est électrique ». Ainsi, il est légitime de penser que la Ferrari entièrement électrique sera dotée d’un dispositif capable de reproduire le bruit du moteur des voitures thermiques. C’est du moins ce que suggère un brevet déposé par Ferrari et cité par Bloomberg. Ce brevet présente une technologie de « reproduction pour la réalisation d’un son pouvant être associé à un moteur électrique ». Cela pourrait être une première étape vers un rugissement possible des moteurs électriques, une innovation inédite dans le monde de l’automobile.

Il reste à voir si la stratégie adoptée par Ferrari lui permettra de se démarquer. Parviendra-t-elle à répondre aux nouvelles contraintes en matière d’émissions tout en préservant « l’esprit Ferrari » ? Une chose est sûre : la sortie de la Ferrari entièrement électrique prévue pour 2025 n’est pas le fruit du hasard.

À lire Elon Musk glisse cinq blagues secrètes dans ses voitures électriques

Launay David

Bonjour! Je suis David, un expert en économie et promotion. Avec mes 33 ans d'expérience, je vous apporte les meillejson conseils et astuces pour économiser au quotidien. Rejoignez-moi pour accéder à des promotions exclusives et ne manquez plus aucune opportunité d'économie!

pixdiscount.fr - Trouver tout sur les promotions du jours est édité de façon indépendante. Soutenez la rédaction en nous ajoutant dans vos favoris sur Google Actualités :